Sculpture 3D : l'outil numérique au service des œuvres


Un nouveau regard sur la sculpture

Ce projet se place sur le terrain original et encore peu développé de la reconstitution 3D de sculptures. Il vise à apporter des outils novateurs à la recherche et à l’enseignement, et à valoriser le patrimoine de la région Centre pour lequel il s’avère essentiel et spectaculaire. Les outils numériques (objets 3D, interfaces immersives, projections interactives, scanner X…) seront mis à la disposition du chercheur, de l’étudiant mais aussi de l’amateur, sur le web et à l’occasion de l’exposition du musée des Beaux-Arts de Tours en 2018.

Des sculptures emblématiques du patrimoine de la Renaissance en région Centre-Val de Loire

Le Val de Loire, berceau de l’art à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance, a suscité la réalisation de nombreuses œuvres d’exception notamment dans le domaine de la sculpture comme les statues de Vierge à l’Enfant de Michel Colombe et de ses émules, le tombeau des enfants de Charles VIII de la cathédrale de Tours ou encore certaines scènes de la clôture du chœur de Chartres. L'objectif du projet Sculpture 3D est de proposer une nouvelle approche tant scientifique que grand public de ces œuvres sculptées.

Un projet de laboratoire de recherche

Le projet Sculpture 3D est né de l’envie d’associer des compétences réunies à l’université de Tours en histoire de l’art et en informatique. Depuis quelques années, le CESR-UMR 7323-Université François Rabelais s’est imposé comme un pôle moteur pour l’étude de la sculpture de la Renaissance et a créé une nouvelle impulsion de la recherche en ce domaine. Le Laboratoire d'Informatique travaille depuis de nombreuses années sur les données 3D et maîtrise leurs traitements, de leur acquisition jusqu'à leur visualisation en réalité virtuelle. Les objets et interfaces créés par le projet sont un terreau précieux pour développer l'étude de la statuaire en associant chercheurs, restaurateurs et conservateurs autour d'expériences innovantes.